Comment écrire un game concept pour enfin finir votre projet de jeu

Comment écrire un game concept

Il y a vraiment plein de caractéristiques qui vont faire que votre jeu sera fabuleux : une bonne histoire, des mécaniques intéressants, de beaux graphismes. Mais vous aurez besoin de convaincre les autres personnes que votre idée va être un succès ! Pour cela, vous aurez donc besoin de créer un game concept, qui sera un peu comme la documentation de votre jeu.

Mais d’abord, j’imagine que la première question qui vous vient à l’esprit est : qu’est-ce qu’un game concept ?

 

Qu’est-ce qu’un Game concept ?

C’est tout simplement la vision de votre jeu mis sur papier, d’une manière facile à comprendre.

Si vous travaillez à plusieurs, ce document va être essentiel pour mettre tout le monde d’accord et au même niveau. Ce sera un peu le cahier des charges de votre jeu, une feuille de route pour tout le monde !

C’est aussi un bon moyen pour vous de vendre votre jeu. Si vous ne financez pas vous même votre projet, et que c’est un projet qui nécessite d’être financé, votre Game concept permettra de garder les investisseurs intéressés et impliqués. Ils devront comprendre clairement comme vous allez faire de l’argent avec votre projet. S’ils ne voient pas d’avantage à investir, ils le feront pas, et ce serait dommage !

Bien entendu, le but n’est pas d’en faire un roman, n’en faites pas trop non plus, mais il faut que celui qui lise votre Game Concept puisse avoir une vision claire de votre jeu. N’oubliez pas de bien aérer votre document et de ne pas faire des pavés !

 

De quoi est composé un Game concept

Un Game Concept est composé de plusieurs parties :

  • Idée principale du jeu
  • Graphisme
  • Monétisation

Je vais maintenant vous expliquer un peu plus en détail chaque partie.

 

1 – Trouver l’idée principale

Un jour, vous vous levez, et vous avez une brillante idée de jeu. Bien, c’est un bon début ! Mais il va falloir plus creuser votre idée, par exemple : faire un brainstorming écrit.

Une fois que vous aurez une idée plus construire, vous allez décrire dans votre Game concept l’histoire et l’univers du jeu, mais aussi son genre, pour quelle plateforme le jeu va être réalisé, et l’audience visée. Il vous faudra également parler du gameplay, de la complexité du jeu et des conditions de victoire et de défaite (que doit faire le joueur pour gagner ?). En gros, il faut pouvoir dire ce qui rend votre jeu spécial, ou votre histoire captivante, et pourquoi le joueur devrait télécharger votre jeu plutôt qu’un autre.

2 – Les graphismes

Dans cette partie, vous expliquerez le style choisi pour votre jeu : 2d ou 3d ? Réaliste ou avec des graphismes qui font penser aux comics ? , … et expliquez également l’interface du jeu.

L’idéal serait également de définir les personnages principaux (s’il y en a) avec des croquis, et pourquoi pas des maquettes d’écran.

3 – Monétisation

Vous allez avoir besoin de savoir comment vous allez faire de l’argent avec votre jeu. Cela peut être en monétisant des annonces, mettre des achats dans l’application, ou tout simplement le prix d’achat du jeu. Réfléchissez-y et décidez à la manière dont vous voulez le faire apparaître.

N’hésitez pas à rajouter à ça les tâches les plus importantes pour le développeur (exemple : faire le script pour l’intelligence artificielle), et le planning estimé (faire une liste des tâches et combien de temps elles devraient durer).

A vous de jouer !

N’hésitez pas à vous inspirer avec des exemples de Game concept (en voici plusieurs exemples en anglais, mais les anglophobes peuvent aller voir cet exemple en français, du jeu d’infiltration Laura) et ce sera ensuite à votre tour de créer le game concept de votre jeu ! 😉 N’hésitez pas si vous avez des questions ou des remarques ! 🙂

Inscris-toi à la newsletter !

Inscris-toi dès maintenant et reçois un mail avec un conseil dès qu'un article est publié.

Newsletter garantie sans spam ! Vos données ne seront ni partagées, ni vendues.

Leave a Reply

Required fields are marked*

Avertissez-moi des nouveaux commentaires par mail. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.